Les importateurs Touratech du monde entier réunis à Orange


Début novembre, la France a pour la première fois accueilli le rassemblement annuel des importateurs Touratech. 35 personnes venues de 20 pays et parlant pas moins de 16 langues différentes, mais toutes unies derrière la marque. Avec à la clef un engagement : 50 millions d’euros de commande pour les 3 prochaines années !

Tous les importateurs présents ont été invités à dédicacer une banderole, aujourd'hui tendue à l'intérieur du magasin Touratech d'Orange.

La tradition veut que les distributeurs Touratech du monde entier se retrouvent en novembre, histoire de faire le point sur l’année écoulée et de préparer celle à venir. Mais aussi, avouons-le, pour le plaisir de passer un agréable moment « en famille ».

Jusque-là, ce meeting s’est toujours déroulé à Niedereschach, en Allemagne. Hélas les évènements de ces derniers mois ne permettaient pas à l’usine d’organiser ce rendez-vous en 2017. Qu’à cela ne tienne : Touratech France, en sa qualité de plus ancien importateur de la marque, a spontanément pris la relève !

35 personnes originaires de 20 pays et de 4 continents ont fait le déplacement jusqu’à Orange. À elles seules, elles représentaient pas moins des trois-quarts des ventes planétaires de la marque ! Autant dire que leurs attentes – qui sont aussi et surtout celles de leurs clients – ont été attentivement notées et prises en compte par le Dr. Dirk Pehl, administrateur provisoire de Touratech AG.

Journée studieuse articulée autour de différents ateliers de travail, où chaque importateur a pu exprimer son ressenti et ses attentes.

M. Dirk Pehl s’est montré très rassurant en rappelant notamment que sans un concours d’évènements malheureux, jamais la marque n’aurait dû se retrouver en difficulté financière. Au lieu de supprimer des emplois, comme cela se pratique d’ordinaire en pareille circonstance, Touratech AG a même continué à embaucher ! Tandis que comme si de rien n’était, un constructeur a de son côté passé une commande groupée d'un volume de plusieurs millions d'euros pour les trois prochaines années.

« Une fois de plus, nous ressortons de cette rencontre avec le sourire et un sentiment très positif » commente Yvon Bodelot, de Touratech France. « Notre famille reste soudée et d’autant plus confiante que nous avons été rassurés sur notre capacité à pleinement satisfaire nos clients dans les années à venir. »


Au terme de ce meeting, Yvon Bodelot a été désigné comme représentant officiel des importateurs. C'est lui qui aura désormais en charge de faire remonter toutes les infos auprès de l'usine.

En gage de cette confiance renouvelée, le réseau des importateurs s’est engagé sur un plan d'achat d’un montant de 50 millions d'euros sur trois ans !

« Les distributeurs ont clairement indiqué qu'ils soutiendraient le processus de restructuration de Touratech, ce qui est un signal important pour le marché et une valeur énorme de la marque. Il s'agit d'une autre étape importante pour le succès de Touratech », a de son côté déclaré le Dr Dirk Pehl, agréablement impressionné par la motivation et l’implication de ce réseau planétaire.

Preuve du vif intérêt que suscite l’entreprise allemande auprès des investisseurs, pas moins de 12 offres jugées sérieuses ont été déposées. Elles sont actuellement à l’étude et rendent imminent un retour à la normale. Qui que soit celui qui entrera prochainement à au capital de Touratech AG, il sait désormais pouvoir compter sur un réseau d’importateurs d’une force exceptionnelle, dont Yvon Bodelot a été désigné comme le représentant officiel.

Quel que soit leur pays d'origine, les importateurs Touratech ont en commun un bon coup de guidon... et de fourchette !
Impossible de venir à quelques kilomètres de Châteauneuf-du-Pape sans envisager une dégustation de vin.
En route pour un tour du monde, Marta et Lukasz ont déjà 60 000 km au compteur. De retour d'Amérique, ce couple de Polonais passait par pure coïncidence à Orange juste au moment du meeting ! Zbyszek Szatan, l'importateur polonais, est parvenu à les contacter pour les inviter parmi nous et les héberger le temps d'une nuit. Parce que nous sommes certes des commerçants, mais aussi et surtout des passionnés.
Catégorie : Top Nouvelles France