Le Travel Event au beau fixe


Après l’orage vient le beau temps. Les nuages qui menaçaient Touratech France depuis quelques mois se sont soudain dissipés pour le Travel Event. Histoire de permettre aux participants, toujours aussi nombreux, de profiter pleinement de la 18ème édition de ce grand rassemblement consacré au voyage et à l’aventure à moto.

De mémoire de météorologue, il n’avait pas autant plu à Orange au cours des mois de mars, avril et mai depuis 1953 : 348 mm d'eau contre 175 mm en moyenne. De mémoire d’organisateur du Travel Event – dont la première édition remonte quand même à 2001 –, on ne s’était jamais autant inquiété du bon déroulement de la manifestation.

S’il venait à pleuvoir des cordes, comment mettre tout le monde à l’abri ? Où diner au sec le soir ? D’ailleurs, viendrait-il toujours autant de participants ?

Stress.

Vue aérienne du parking du Travel Event 2018 : déjà du monde !

Puis le premier week-end de juin est arrivé. Après une dernière grosse averse le jeudi, le soleil s’est miraculeusement remis à briller sur la Provence vendredi 1er. Histoire d’accueillir comme elle le mérite Anne-France Dautheville, première femme à avoir réalisé un tour du monde à moto. C’était en 1973, au guidon d’une petite Kawasaki de 100 cm3.

L'esprit toujours aussi vif, Anne-France Dautheville a régalé le public de ses souvenirs et autres anecdotes.

45 ans plus tard, cette grande dame n’a rien perdu de sa détermination et de son tempérament hors norme. Une évidence pour tous ceux qui ont eu la chance de l’écouter et d’échanger avec elle au cours de cette première journée. Avis à ceux qui l’auraient manqué : elle-même a beaucoup apprécié ces moments et nous a promis de revenir très vite !

Anne-France Dautheville et Yvon Bodelot, de Touratech France, le soir au camping du Travel Event 2018 à Châteauneuf-du-Pape.

Dans le sillage d’Anne-France, le Travel Event a eu cette année le plaisir d’accueillir d’autres intervenants certes moins célèbres mais pas moins intéressants : Thierry Floreck (de la Dordogne aux hauts plateaux de l’Himalaya, 15 000 km en solitaire), Isabelle Gollentz et Florian Rivais (10 000 km en duo sur la Route de la Soie), Frédéric Eme et Joël Escoffier (30 ans d’amitié motocycliste), ou encore Jean Burdet (la Mongolie en side-car, été comme hiver). Avec à chaque fois des projections de belles images et une chouette interaction avec le public.

Ses voyages ne sont pas ordinaires mais Thierry Floreck, lui, reste un garçon accessible et jamais avare de bons conseils.

De l’autre côté du magasin Touratech, chacun pouvait également participer à des ateliers d’initiation au GPS, à la gestion des pneus en voyage et aux réglages des suspensions.

L'initiation au logiciel GPS Garmin BaseCamp était assuré par le très expérimenté Guy Jacotot.
L'atelier consacré aux pneus était lui assuré par Nicolas, le mécanicien de l'Atelier 84.

Un peu plus loin encore étaient proposées des balades off-road assorties de conseils de pilotage. Et tout ça gratuitement bien sûr, puisque c’est une règle à laquelle nous n’avons jamais dérogée.

Pierre Baud, alias Pierro Peregrine, donnant quelques conseils de pilotage.
Quand on vous dit qu'il a beaucoup plu... Certains n'ont pas hésité à plonger leur KTM Adventure ou leur BMW GS dans de véritables mares de boue !

La formule avait été testée l’an passé et unanimement appréciée : en fin de journée, rendez-vous était donné au camping de Châteauneuf-du-Pape, une dizaine de kilomètres plus loin, pour une dégustation des meilleurs vins du cru suivie d’un repas et d’un concert. Histoire de pouvoir palabrer voire danser jusque tard dans la nuit.

Quand on aime le bon vin, on ne peut rester insensible au charme du Châteauneuf-du-Pape !
Les dégustations étaient assurées par le Syndicat des producteurs de Châteauneuf-du-Pape. Qu'il en soit encore remercié ici.

Au terme de cette 18ème édition, la clémence des cieux n’est finalement pas le seul motif de satisfaction pour toute l’équipe de bénévoles qui, année après année, contribue au bon déroulement du Travel Event. Comme nous, elle fait le constat qu’en dépit de la multiplication des rassemblements et autres salons dédiés au voyage à moto, vous êtes toujours aussi nombreux à venir nous retrouver ici à Orange. Et à en repartir avec un sourire qui nous fait chaud au cœur.

Nous vous en remercions et vous donnons d’ores et déjà rendez-vous en 2019 !

Un couple de motards tout sourires au moment de quitter le Travel Event.
Beaucoup ont malgré tout pris la pluie en venant et ont parfois trouvé des solutions originales pour faire sécher leurs affaires !
À moto, l'aventure est souvent au coin de la rue. Elle était en tout cas bien à l'angle du magasin Touratech d'Orange.
Sur le parking une large majorité de gros trails, bien sûr, mais aussi quelques side-cars.
Catégorie : Nouvelles France